LE POIDS ÉCONOMIQUE DE LA Côte D'ivoire DANS L'ESPACE UEMOA
Le poids économique de la Côte d’Ivoire dans l’espace UEMOA


 

Afin de mettre à la disposition de tout opérateur tunisien intéressé par le marché ivoirien des informations-marché fiables, la Représentation Commerciale Tunisienne RCT à Abidjan nous a communiqué une note de réflexion sur le poids économique de la Côte d’Ivoire dans l’espace UEMOA.

En dépit de la crise socio politique par laquelle passe le pays, la Côte d’ivoire continue à occuper une place importante dans l’économie de la sous région ouest-africaine et plus précisément de l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine).

Une telle affirmation mérite d’être étayée de chiffres vérifiables afin de mettre en évidence les performances économiques réelles de la Côte d’ivoire dans l’espace UEMOA. On parle très souvent de 40%, d’autres même vont jusqu'à avancer une estimation de 45 voir 50% de l’économie de l’UEMOA qui seraient sous l’impulsion de l’Etat ivoirien.

 

ACTIVITES COMMERCIALES

Au niveau Commercial, les données statistiques les plus récentes, mises à disposition par la BCEAO (Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest), datent de 2008. Elles révèlent que la part des recettes provenant des transactions de la Côte d’ivoire avec les pays de l’UEMOA dans les recettes totales s’est établie à 13,7%. En liaison avec la consolidation des relations commerciales avec les pays de l’hinterland, le Burkina Faso et le Mali demeurent les principaux clients de la Côte d’ivoire, avec respectivement, 30,8% et 24 % des exportations ivoiriennes à destination de l’UEMOA. Le Togo occupe la troisième place avec une part de 15%, juste devant le Sénégal (14,4%), le Bénin (9,7%), le Niger (5,1%) et la Guinée Bissau (1%).

Le rapport 2008 de la BCEAO mentionne que les importations de la Côte d’ivoire, en provenance de l’UEMOA se sont élevées à 112 590 000 000 FCFA. Les principaux fournisseurs de la Côte d’ivoire au niveau de l’UEMOA sont le Burkina Faso dont la part de marché se situe à 23,3% en 2008 après 24,8% en 2007 et le Sénégal dont la part est passée de 22,5% en 2007 à 23,3% en 2008. Ils sont suivit par le Mali (19,2%), le Bénin (19,1%) et le Togo (11,3%). La structure des importations est caractérisée par la prépondérance des « produits alimentaires, boissons et tabacs » (36,8%) suivis par les « autres biens de consommation » (19,4%) et les « matières premières et produits semi-finis » (15,1%).

Les échanges de biens entre les pays membres, évalués sur la base des travaux de la cellule sous régionale chargée de la reconnaissance des données du commerce intra-UEMOA, font ressortir une estimation de 1 540,3 milliards en 2008 contre 1 439,4 milliards en 2007, soit une hausse de 7%. La Côte d’ivoire et le Sénégal, respectivement à l’origine de 40,2% et 20,6% des exportations totale en 2008 demeurent les principaux exportateurs intra-régionaux, tandis que le Mali occupe la première place des importateurs avec 29,7% des importations  intra-communautaires.  

 (1 EUR = 655,957 Fcfa)

 

En savoir plus 

Nos partenaires export

Nos sponsors  

Logo cotunaceLogo bctLogo ccitLogo douaneLogo UTAPLogo CETLogo UTICALogo gippLogo ctn
Faire défiler les articles vers la gauche Faire défiler les articles vers la droite
Import Promotion Desk Tunisair Handling MEDIANET Tunisie Telecom Icode Security