Tasdir + - QUESTIONS - REPONSES SUR TASDIR+


QUESTIONS / REPONSES SUR TASDIR+
 
 
  • Question sur les secteurs éligibles :

il n’y a aucune exclusion stricte. Tous les biens et services exportables produits en Tunisie sont potentiellement éligibles au programme. Il est possible, par contre, que Tasdir+ opte pour une priorisation de certains secteurs ou chaines de valeurs sur base d’une stratégie d’appui à l’exportation basée sur le plan quinquennal du gouvernement.

  • Question sur les sociétés totalement exportatrices et non résidentes :
Toutes les entreprises de droits Tunisien sont éligibles au programme. 
  • Question sur le timing de traitement des dossiers : 
 
- Un appel à candidature est lancé tous les six mois. Le premier a eu lieu en décembre 2015.
- Cet appel, reste ouvert entre 20 et 25 jours. –
- A sa clôture, tous les dossiers reçus sont vérifiés au niveau des pièces et informations demandées (une semaine). 
- Les dossiers complets sont  saisis sur la base de données et en même temps une notification pour complément d’information est adressée aux entreprises dont les dossiers sont incomplets. Cette notification est limitée dans le temps (une semaine) au-delà de quoi, l’entreprise est avisée de l’irrecevabilité de son dossier.
 
Toute entreprise ayant déposé un dossier de candidature suite à un appel à manifestation d’intérêt recevra un mail quant au sort de son dossier (entreprise éligible et retenue dans le lot des 100 premiers, entreprise éligible en attente ou entreprise non retenue) 
 
  • Question sur la durée du dernier plan :  

Les plans seront d’une durée pouvant atteindre 18 mois ce qui a fait croire quelques uns qu’au bout de trois ans et demi il n’y aura plus de traitement de dossiers par contrainte de temps.  Il s’agit d’une simple impression. En fait l’équipe d’expert continue à traiter les dossiers et les soumettre au comité jusqu’à la fin de leur mission. Le traitement et le suivi seront assurés par une équipe permanente qui prendra  la relève dans le cadre de la pérennité du programme.

 
  • Question sur le modèle de business plan :
Il s’agit d’un guide qui sert à uniformiser le traitement des dossiers. Les spécificités de chaque entreprise seront apparentes au niveau des actions propres à chaque adhérent dans le cadre de son plan marketing à l’exportation.
 
  • Question sur la notation des dossiers :
Il s’agit d’un ensemble de critères  qui touchent l’impact économique, l’entreprise, le produit et l’insertion du plan dans les axes stratégiques du pays,. Ces critères sont notés pour pouvoir classer les entreprises par ordre de priorité dans le traitement.
- Question sur les tranches de remboursement : Certains ont jugé que cinq tranches de remboursement c’est trop. En fait rien n’empêche de payer en deux ou trois tranches si l’entreprise dépose ses justificatifs.  Le fait d’autoriser des tranches de 20%, réconforte l’entreprise dans la réalisation de son business plan puisqu’elle se fait rembourser et réinvesti par petit budget.
 
  • Question sur le sort des autres dossiers après avoir retenu les 100 premiers:
Les dossiers non retenus lors d’un appel à candidature sont conservés à TASDIR+ et leurs titulaires seront invités à les mettre à jour lors de la participation à l’appel de candidature suivant.  En fonction de leur note lors du deuxième appel, ils peuvent être bien classés et retenus dans le lot des cent nouveaux candidats comme ils peuvent ne pas être retenus et attendront le prochain appel à candidature. Cette approche continue d’un appel à candidature à un autre.
 
  • Question sur l’éligibilité de certaines activités telles que les travaux  ou l’édition :
Seules les activités commerciales ne sont pas éligibles. Toutes les autres activités peuvent s’insérer dans le cadre du programme et seront traitées si les dossiers sont sélectionnés parmi les cent premiers classés.
 
  • Question sur le positionnement des conseillers export :
Le corps des conseillers export continue à apporter son soutien habituel aux entreprises ayant des biens et services exportables.  Les prestations payées aux conseillers par les entreprises figurent parmi les actions éligibles.
 
  • Question sur la possibilité d’implantation des conseillers export à l’étranger :
     
Le conseiller en exportation est directement lié à l’entreprise Tunisienne et son établissement à l’étranger l’éloignera de son client qui demeure toujours une entreprise Tunisienne.
 
  • Question sur la périodicité des appels à candidature (6 mois) et du volume des dossiers traités (100) :

Ce choix est adopté pour respecter la capacité de traitement de l’équipe intervenante en vue d’assurer la bonne qualité de traitement des dossiers. 

 
  • Question sur l’éligibilité des contrôles techniques à l’export :
Toutes les prestations liées à l’entrée aux marchés extérieurs sont éligibles, mais lorsque les contrôles se rapportent à la qualité du produit telle que contrôle phytosanitaire, normalisation, standardisation ou autre, ces contrôles ne peuvent pas être retenus. 
 
  • Question sur l’apport du fonds aux SCI :
L’activité commerciale est exclue du champ d’action du fonds. Néanmoins, si la SCI se charge de l’introduction de l’entreprise sur un marché moyennant une commission, elle peut être assimilée à un conseiller en exportation dans son activité d’accompagnement. Les commissions qui lui seraient payées par l’entreprise  sont éligibles, si elles sont consignées dans un contrat avec des objectifs précis qui seraient atteints.
 
Par ailleurs, l’apport des sociétés de commerce international est surtout apprécié dans les actions groupées qui consistent à promouvoir les produits des entreprises Tunisiennes sur les marchés extérieurs lors d’évènements spécifiques (foires, salons..).
  • Question sur les délais de traitement des dossiers pour une meilleure visibilité : 
une réponse a déjà été apportée à cette question au point 3 que nous tacheront de publier sur le site.

Nos partenaires export

Nos sponsors  

Logo cotunaceLogo bctLogo ccitLogo douaneLogo UTAPLogo CETLogo UTICALogo gippLogo ctn
Faire défiler les articles vers la gauche Faire défiler les articles vers la droite
Import Promotion Desk Tunisair Handling MEDIANET Tunisie Telecom Icode Security